Lettre virtuelle à l'Eglise
des temps de la fin.

Ecris à l'ange de l'Eglise de Sardes : Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort. Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir ; car je n'ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu. Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. Cependant, tu as à Sardes quelques hommes qui n'ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu'ils en sont dignes. Celui qui vaincra sera revêtu ainsi de vêtements blancs ; je n'effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.
Apocalypse 3 / 1 à 5

Si le Seigneur parlait à l' Eglise de notre époque , que dirait-il aux croyants ? Essayons de l'imaginer , sans aucune prétention prophétique.

Ecris à l'ange de l'Eglise des derniers jours. Voici ce que dit celui qui sonde les coeurs et les reins, et qui vient bientôt. Je connais tes oeuvres, ton travail , ta persévérance, ton zèle à vouloir me servir d'une manière ou d'une autre. Mais ce que j'ai contre toi ,

c'est que tu veux annoncer le royaume de Dieu avec les instruments de musique, comme le font les enfants de ce siècle.Tu veux m'honorer par des concerts, des spectacles, des représentations de saynètes ou de mimes, des musiques empruntées aux coutumes du siècle présent ; ce que je n'ai jamais réclamé de toi. De plus, tu supportes fort bien les faux docteurs, les faux prophètes, qui disent que la bonne nouvelle, c'est un chemin de facilité où le Seigneur bénit quelles que soient les oeuvres. Achète de moi le collyre pour oindre tes yeux afin que tu voies. Repens-toi et attache-toi à toute la parole de la persévérance en moi.

vers le haut
derive
Retour Sommaire
Max